Profession : coordinateur

Qu’est-ce qu’un coordinateur dans une équipe de soins primaires ?

Le coordinateur est l’élément central de l’équipe de soins primaires, il a une vision globale de la structure. Il est à l’image du chef d’orchestre, il met en musique mais ce n’est pas lui qui joue.
Il impulse et entretient la dynamique de l’équipe, et apporte un soutien méthodologique dans la réalisation des projets.
Le coordinateur accompagne les professionnels à mettre en œuvre leur projet.
Il ne fait pas « à la place de » mais « avec » ses collègues.

 

Que fait-il concrètement ?

Le coordinateur fait vivre le projet de santé en étant force de proposition : il fédère et mobilise les professionnels autour de celui-ci, afin de mener à bien ses objectifs et d’œuvrer au bon fonctionnement de la structure.

  • Il pense la mise en œuvre des projets communs en situant le patient au centre
  • Il planifie les actions et les formalise
  • Il fait du lien et permet aux professionnels de se rencontrer
  • Il transmet les informations
  • Il met en place une organisation qui permet de diminuer les contraintes administratives et organisationnelles pour les professionnels, afin qu’ils puissent se recentrer sur le cœur de leurs pratiques pour répondre aux objectifs du projet de santé

 

Le « couteau suisse » de l’équipe de soins primaires

Les missions du coordinateur sont nombreuses, ses champs d’actions sont transversaux.

Il facilite l’articulation :

  • au sein du regroupement, entre le leader (dans le cas d’une MSP), la direction (dans le cas d’un Centre de Santé), les professionnels de santé, les secrétaires médicaux, les agents d’entretiens…
  • avec l'environnement du regroupement : acteurs du territoire (élus, établissements de soins, hôpitaux, structures médico-sociales et sociales), institutions (Agence Régionale de Santé, Caisse Primaire d’Assurance Maladie), APMSL...

Exemples de missions/tâches pouvant être dévolues à un coordinateur :

  • Activités de communication
  • Activités d’organisation
  • Activités de documentation
  • Gestion de projet
  • Coordination des programmes de prévention
  • Coordination des programmes d’ETP
  • Coordination des protocoles
  • Activités de comptabilité
  • Coordination du projet de système d'information partagé
  • Coordination des instances
  • Sensibilisation auprès des professionnels à de nouvelles pratiques professionnelles

Au regard de cette variété et polyvalence de missions, la fonction de coordinateur nécessite un temps dédié au sein du regroupement.

 

Deux types de profils principaux

En Maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP), on trouve aujourd’hui deux profils majeurs de coordinateurs :

  • des coordinateurs professionnels de santé, associés de la SISA et signataires du projet de santé
  • des coordinateurs professionnels de santé ou chargés de projet salariés (Profil Master, BAC+5, en lien avec le champ de la santé, médico-social, social) de la SISA

Le profil du coordinateur doit correspondre au type de regroupement en exercice coordonné, au projet de santé, aux orientations que souhaitent prendre l’équipe de professionnels de santé, ou encore à l’environnement d’implantation et aux caractéristiques du regroupement. Les missions confiées sont variables et propre à chaque structure. Cette fonction n’est pas figée, elle s'adapte à l'évolution du regroupement.

 

Quelle formation pour devenir coordinateur ?

La fonction de coordinateur d’équipe de soins primaires ne s’invente pas… Elle nécessite l’acquisition de compétences et de connaissances spécifiques et diversifiées.

L’APMSL co-anime avec l’EHESP (École des Hautes Etudes en Santé publique) une formation spécifique dans la région pour les coordinateurs : "Animateur de regroupements pluri-professionnels de soins primaires". Cette formation est dédiée aux personnes qui assurent une fonction de coordination au sein d’une structure d’exercice coordonné de soins primaires (Maisons de santé pluriprofessionnelle, Centre de santé), qu’elles occupent une fonction administrative ou soient professionnels de santé.

Cette formation nationale, déclinée en régions, est conçue par l’EHESP (École des Hautes Etudes en Santé publique), la HAS (Haute Autorité de Santé) et la FFMPS (Fédération Française des pôles et maisons de santé). Dans notre région, elle est soutenue, financée et organisée par l’ARS des Pays de la Loire.

Pré-requis pour s’inscrire à la formation : être en poste ou en prise de poste de coordinateur au sein d’une structure d’exercice coordonné de soins primaires

En savoir plus sur la formation "Animateur de regroupements pluri-professionnels de soins primaires"

Inscription à la formation pour les coordinateurs

La promotion 2018-2019 est d'ores-et-déjà constituée. 

Pour tout renseignement sur la prochaine promotion ou des besoins à nous faire remonter, contactez-nous au 02 28 21 97 35 ou via l’adresse contact@apmsl.fr

 

EN SAVOIR PLUS

Retour à la page des professions