Profession : pédicure-podologue

Qu’est-ce qu’un pédicure-podologue ?

Le pédicure-podologue est un professionnel de santé spécialisé dans l'étude et le traitement des affections du pied.

Les deux facettes de son métier sont les suivantes :

  • Le pédicure soigne toutes les affections de la peau et des ongles du pied : cors, œils-de-perdrix, ongles incarnés, chevauchement des doigts, affaissement de la voûte plantaire, reconstitution partielle ou totale des ongles, durillons, mycoses, verrues plantaires, troubles de la sudation, etc.
  • Le podologue fabrique des semelles orthopédiques, appelées orthèses plantaires, pour compenser les malformations des pieds, pallier des problèmes vasculaires dans les jambes ou des pathologies du genou et du dos.

 Le code de la santé publiqueArticle R4322-1 - précise la liste des actes qu'il peut réaliser sans prescription médicale.

Selon l’article L4322-1 du code de la santé publique : "Les pédicures-podologues, à partir d'un diagnostic de pédicurie-podologie qu'ils ont préalablement établi, ont seuls qualité pour :

  • Traiter directement les affections épidermiques, limitées aux couches cornées et les affections unguéales du pied, à l'exclusion de toute intervention provoquant l'effusion de sang.
  • Pratiquer les soins d'hygiène, confectionner et appliquer les semelles destinées à prévenir ou à soulager les affections épidermiques."

 

Les pédicures-podologues en Pays de la Loire

"Dans les Pays de la Loire, autour de 750 pédicures-podologues sont actuellement en activité. 85 % d'entre eux sont installés en secteur libéral et conventionnés par l'assurance maladie. Ces effectifs ont fortement progressé au cours des quinze dernières années, dans la région comme en France. Le nombre de praticiens libéraux conventionnés a ainsi été multiplié par deux entre 2000 et 2015.

La densité régionale des pédicures-podologues libéraux conventionnés (17 pour 100 000 habitants) est proche de la moyenne nationale (16). Elle est toutefois 1,5 fois plus élevée en Loire-Atlantique qu'en Mayenne.

Certains actes et prestations délivrés par les pédicures-podologues libéraux ouvrent droit à une prise en charge par l'assurance maladie. Concernant les orthèses, les dépenses moyennes par habitant, reconnues par l'assurance maladie, sont 1,4 fois plus élevées dans les Pays de la Loire qu'au plan national. Les dépenses moyennes relatives aux soins de prévention des diabétiques sont un peu plus faibles dans la région, situation qui peut être rapprochée de la moindre prévalence du diabète.

La région des Pays de la Loire dispose d'une école de pédicures-podologues située à Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique), qui a délivré 46 diplômes en 2014."

Source : ORS Pays de la Loire

Une enquête est réalisée en Pays de la Loire pour mieux connaître les conditions d'exercice et activités des pédicures-podologues, par l'ORS et l'URPS pédicures-podologues.

Consulter les résultats de l'enquête

 

Quelle formation pour être pédicure-podologue ?

Pour devenir pédicure-podologue, il faut être titulaire du diplôme d’état de pédicurie-podologie, qui se prépare en 3 ans (licence) dans des instituts spécialisés agréés par le ministère des Solidarités et de la Santé après un concours sélectif.

Douze instituts, dont 2 publics (Bordeaux et Toulouse) préparent au diplôme d’état :

  • Saint-Sébastien-sur-Loire
  • Rennes
  • Bordeaux
  • Paris (5 instituts)
  • Toulouse
  • Lille
  • Marseille
  • Alençon

 

Pourquoi exercer en Equipes de soins primaires (ESP) ?

  • Améliorer les conditions d’exercice libéral
  • Renforcer les liens entre les professionnels de santé
  • Faciliter la prise en charge coordonnée des patients

 

EN SAVOIR PLUS

URPS des pédicures-podologues des Pays de la Loire

Ordre des pédicures-podologues

Informations de l'ORS Pays de la Loire

Retour à la page des professions