ACTUALITÉS  

Consultation du Sénat auprès des professionnels des soins primaires

9-04-2020
National

À la suite de ses auditions sur le COVID-19 et de ses travaux préparatoires à la loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19, la commission des affaires sociales du Sénat a décidé de se mettre à l’écoute des professionnels, de leurs difficultés et de leurs suggestions. Catherine DEROCHE, sénatrice de Maine-et-Loire, fait partie de cette commission, présidée par Alain MILON (LR, Vaucluse).

Si la lutte contre l’épidémie de COVID-19 a été prioritairement hospitalière, la médecine de ville, avec la progression de l’épidémie et le risque de saturation des capacités hospitalières, est désormais pleinement mobilisée pour la prise en charge des patients. Pour autant, la commission constate que le degré d’information, de préparation et d’équipement des professionnels de ville ne semble pas à la hauteur des enjeux. "Devant les nombreux témoignages et les demandes pressantes qui nous arrivent des différents territoires, la commission des affaires sociales du Sénat a décidé de se mettre à l’écoute des professionnels, de leurs difficultés et de leurs suggestions", explique Alain MILON.

La commission des affaires sociales a donc décidé de créer un espace participatif pour proposer aux médecins généralistes, aux pharmaciens, aux biologistes ou professions paramédicales, d’adresser leurs contributions et leurs témoignages.

Les professionnels des soins primaires sont-ils correctement informés sur les conditions de prise en charge ? Dans quelles conditions travaillent-ils ? Quels sont leurs besoins ? Le questionnaire proposé est anonyme.

NB : bien qu'il soit intitulé "La place de la médecine de ville dans la lutte contre l’épidémie de covid-19", le questionnaire concerne l'ensemble des professionnels des soins primaires.

Répondre au questionnaire de la commission des affaires sociales

En prenant connaissance de ces remontées du terrain, les sénateurs de la commission s’en feront les relais dans leurs activités de contrôle et lors des questions d’actualité au Gouvernement. 

Politique de santé publique COVID-19