ACTUALITÉS  

CARNET DE BORD des équipes de soins primaires en Pays de la Loire - MSP Rives de l'Yon (85)

26-05-2020
APMSL

Face à l’épidémie de COVID-19, les équipes de soins primaires de la région, notamment les MSP (Maisons de Santé Pluriprofessionnelles) se sont organisées. De nombreuses initiatives ont vu le jour pour prendre en charge les patients.

Nous avons décidé de « garder une trace de ce que vivent les équipes », d’un point de vue peut-être moins formel que les informations, les futurs livres d’histoire ou les bilans. Il s’agit par ce CARNET DE BORD collectif, construit à plusieurs mains, d’illustrer le quotidien des équipes pendant cette période de crise sanitaire liée au COVID-19.

Retrouvez ici le témoignage de la MSP des Rives de l'Yon (85)

Ce carnet de bord a été rédigé a été transmis par la MSP Rives de l’Yon le 25 mai 2020. Il relate la période d’organisation de l’accueil des patients COVID-19 et de la continuité des soins ainsi que la période d’accueil et de suivi des patients COVID -19 et non COVID -19.

La MSP Rives de l’Yon : adaptation et organisation face à la crise sanitaire

La MSP est pour l’instant multisites et les consultations en médecine générale sont toutes en cabinet individualisé, d’où la décision rapide de l’équipe de solliciter la mairie pour bénéficier d’un lieu dédié aux consultations symptomatiques COVID afin de favoriser la sécurité de tous et ainsi permettre la continuité des autres catégories de consultations sans risque.

Dès le 18 mars, nous avons préparé des fiches prévention à destination de la population et avons contacté les partenaires de proximité (Service à domicile, EHPAD) pour faire le point sur les besoins et informer de notre organisation. Par ailleurs, la psychologue a mis en place une cellule d’écoute pour répondre aux inquiétudes.

A l’occasion de la mobilisation, pour gérer au mieux cette crise et pour faciliter l’accès aux soins de tous en sécurité (patients et soignants), plusieurs professionnels soignants du territoire du secteur de garde (secteur 7 Vendée), non signataires du projet de santé, ont rejoint l’équipe pour participer aux permanences du lieu dédié à la consultation COVID.

La gestion de cette crise sanitaire a généré une activité soutenue de l’équipe, pour mettre en œuvre les orientations nationales et pour organiser les actions collectives de proximité, avec le support des informations centralisées sur les sites de l’ARS et des réseaux APMSL et centres COVID85.

Organisation et installation salle consultation Covid19 - Rives de l'Yon

Une mobilisation générale et des partenariats soutenus 

20 professionnels de santé et 11 professions différentes se sont impliqués pour définir une organisation adaptée à notre territoire et à notre équipe pour faire face à l’accueil des patients durant la crise sanitaire COVID-19 : 

  • 4 médecins généralistes, dont 1 hors MSP
  • 8 infirmiers dont :  un hors MSP, une infirmière ASALEE et 2 infirmières du SSIAD (Services et Soins Infirmiers à Domicile) 
  • 2 orthophonistes 
  • 2 masseurs-kinésithérapeutes 
  • 1 pédicure-podologue
  • 1 diététicienne
  • 1 psychologue
  • 1 secrétaire
  • 1 coordinatrice

Nous avons été soutenus par les services municipaux, élu-e-s, services administratifs et techniques de la mairie des Rives de l’Yon pour :

- aménager une salle municipale et financer la prestation de décontamination ; 

- préparer les copies des documents (fiche conseils patients) ;

- fournir du matériel de protection, masques FFP2 ;

- communiquer auprès des administrés.

Par ailleurs, nous nous sommes mobilisés dans le suivi des personnes fragiles initié par le CCAS, ainsi de nombreux échanges ont eu lieu entre professionnels de santé et la responsable du CCAS.

 

La mise en place d’une organisation adaptée

  • Protection des soignants et des patients

L’équipe a effectué une recherche d’équipements de protection pour les professionnels de santé et les patients : blouses, tabliers jetables, masques, visières, flacons de SHA (Solution Hydro Alcoolique), lingettes désinfectantes… Des dons provenant d’entreprises du territoire ont notamment permis de trouver certains de ces éléments. 

De plus, chaque professionnel de santé apporte un sac poubelle pour stocker sa blouse à laver, des sur chaussures ou bottes, son matériel de consultation et son petit matériel (stylos…). Des modalités de gestion des déchets quotidiens ont également été définies. 

  • Organisation de la cellule de consultation dédiée

Des modalités de prise de rendez-vous ont été définies pour les patients « Covid », via les médecins généralistes locaux et en partenariat avec les centres COVID (116 117) pour orienter les patients du territoire vers la cellule dédiée de St Florent des Bois. L’orientation se fait par téléconsultation médicale et ensuite par le biais d’une plateforme d’appel délivrant un message informant les patients des modalités de consultation spécifiques (lieu de rendez-vous, attente dans le véhicule personnel…)  

Pour organiser au mieux les soins dans ce contexte, l’équipe a défini et créé des outils de suivi, grâce à différentes trames diffusées par l’APMSL, les centres COVID85 ou encore l’ARS : 

- Fiches conseils aux patients

- Tableaux de consultations

- Feuille de présence des professionnels de santé

- Listing des consultations (trame CPAM)

Un planning de permanence est également défini toutes les semaines en fonction des disponibilités des professionnels de santé. Lorsqu’il y a peu de rendez-vous, un binôme médecin et assistant IDE apparait suffisant, lorsqu’un renfort est nécessaire un professionnel supplémentaire est appelé pour l’accueil. 

Les missions de chacun ont également été précisées, notamment le rôle de l’assistant et de la mission d’accueil (effectuées selon la charge de travail par la même personne) et un protocole de parcours du patient a été défini. 

Consulter le protocole parcours du patient à la consultation dédiée COVID-19 de la MSP des Rives de l'Yon

 

Des moyens de communication spécifiques

Dans ce contexte particulier, de nouveaux moyens de communication ont été déployés pour faciliter le travail d’équipe. Ainsi, une procédure pour les Visio-réunions hebdomadaires (via l’outil Skype) a été définie. Ce temps de réunion permet ainsi de se mettre d’accord pour organiser le travail collectif, faire un point d’actualités et suivre les situations problématiques. Un groupe de messagerie instantanée « WhastApp » a également été créé pour échanger régulièrement sur l’actualité et les besoins. 

L’information au public s’est quand à elle faite notamment par le biais des mairies du secteur, pour sensibiliser sur les gestes barrières, communiquer sur la continuité des soins et faire connaitre la cellule consultation dédiée et relayer auprès des administré.es

Affichage site mairie Rives de l'Yon

 

Une lettre a également été préparée par la MSP et distribuée par les services municipaux aux plus de 70 ans, pour informer sur la mise en place de la cellule Covid-19 et la continuité des soins. Enfin, des affiches d’information ont également été créées pour chacun des cabinets. 

Des missions de coordination définies 

Pour chaque tâche, des personnes en charge de la coordination ont été identifiées : 

  • Logistique des stocks EPI :   infirmière ASALEE -coordonnatrice
  • Planning permanence cellule dédiée (médecin, infirmière, autres paramédicaux) : coordinatrice
  • Informatique, organisation des outils de communication (Skype, whatsApp) : coordinatrice
  • Téléconsultations : chaque professionnel qui utilise cet outil
  • Coopération médecins, Cellule / Centre COVID : médecin identifié
  • Tournées IDE : infirmière ASALEE
  • Soutien psychologique : coordinatrice et psychologue
  • Rédaction des documents et des synthèses : coordinatrice
  • Veille documentaire et logistique/Réseau APMSL : coordinatrice
  • Relations extérieures hors soins : institutions, collectivités... : coordinatrice

 

Cette crise a démontré que l’esprit du collectif MSP était bien installé. Dès le début, nous avons constaté un esprit de solidarité au sein de l’équipe et au-delà, un besoin de partager les informations. 

Nos difficultés principales ont été le manque de matériels de protection, l’évolution quasi quotidienne des informations, recommandations… et la disparition de l’activité pour certains d’entre nous avec toutes les incidences que cela induit.

Notre fierté : notre capacité de réactivité, d’adaptation, d’organisation collective et d’entraide.

 

Contribuez vous-aussi au CARNET DE BORD des équipes de soins primaires des Pays de la Loire !

Pour apporter vos témoignages, retrouvez toutes les informations pratiques : 

Appel à contributions - Carnet de bord

Pour tout renseignement complémentaire, contactez Frédérique Mabilais : frederique.mabilais@apmsl.fr 

 

Pays de la Loire Vendée COVID-19 Exercice pluriprofessionnel Maison de santé pluriprofessionnelle Carnet de bord