ACTUALITÉS  

Appel à projets - 1000 premiers jours de l'enfant

La prévention précoce et la lutte contre les inégalités constituent les priorités de la politique autour des 1000 premiers jours de l’enfant.

A ce titre, l’ARS, la direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et de la solidarité (DREETS), et la commissaire à la prévention et la lutte contre la pauvreté s’associent pour lancer un appel à projet visant à soutenir les initiatives en faveur de la santé du jeune enfant et de l’accompagnement des parents en situation de précarité ou de fragilité sociale.

Date limite de dépôt : 13 août à 16h
 

Objet de l'appel à initiatives :

Les initiatives portées peuvent rentrer dans un ou plusieurs des cinq axes suivants :

  • Le repérage des situations de fragilité et l’accompagnement des parents sans rupture tout au long des 1000 premiers jours de l’enfant ;
  • Le développement d’actions en promotion de la santé des plus petits et des femmes enceintes (nutrition, santé-environnement, sommeil, vaccination, etc.) ;
  • La prévention de l’isolement et de l’épuisement des parents d’enfants de 0 à 3 ans, notamment des mères en post-partum, y compris à travers les solutions d’accueil occasionnel des enfants ou d’accueil en présence des enfants ;
  • L’aménagement des lieux et de l’offre à destination des jeunes enfants et de leurs parents pour favoriser l’éveil culturel et artistique des tout-petits, notamment des plus défavorisés ;
  • La place du père ou du second parent dans le parcours des 1000 premiers jours.


Les porteurs de projet devront être vigilants à apporter une attention particulière aux publics en situation de vulnérabilité et/ou de pauvreté et à favoriser les liens entre acteurs d’un même territoire (sanitaire, médico-social, social). Une attention particulière sera portée aux collaborations proposées et à l’association d’usagers.

Vigilance : les projets devront être lancés avant la fin de l’année 2021, pour une durée d’un an non reconductible. La durée du projet de la conception à la remise du rapport d’évaluation doit être de 18 mois maximum. Seuls les projets d’un montant minimal de 5000 € feront l’objet d’une instruction (en ce sens les projets collaboratifs entre plusieurs structures sont encouragés).


Qui peut répondre ?

L’ensemble des acteurs y compris les équipes de soins primaires (MSP, centres de santé) peuvent répondre à cet appel à projets.

Les fiches projets sont à retourner uniquement par messagerie électronique à l’adresse : ars-pdl-dspe-pads-subv@ars.sante.fr


Pour plus d’informations, aller sur le site.  
 

Pour tout renseignement complémentaire :

ARS Pays de la Loire :
Marie-Jo PASSETEMPS, en charge des questions santé précarité et en lien avec les acteurs de la stratégie de lutte contre la pauvreté – marie-jo.passetemps@ars.sante.fr

DREETS Pays de la Loire :
Anne PICARD-COSKER, stratégie de prévention et de lutte contre de la pauvreté / Mission d’appui aux politiques publiques – anne.picard-cosker@dreets.gouv.fr

Commissaire à la prévention et la lutte contre la pauvreté :
Anne POSTIC – anne.postic@pays-de-la-loire.gouv.fr

 

Lien vers le Cahier des charges


Lien vers la fiche-projet


Lien vers la synthèse APMSL

Prévention Pays de la Loire Appels à projet