ACTUALITÉS  

En Pays de la Loire, des médecins généralistes attirés par l'exercice coordonné

16-12-2019
Régional

L'ORS (Observatoire Régional de Santé) des Pays de la Loire, en partenariat avec l’Union régionale des médecins libéraux (URML Pays de la Loire), publie les résultats du panel 2018-2021 de médecins généralistes. Près d’un médecin généraliste libéral des Pays de la Loire sur cinq (18 %) déclare faire partie d’une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP), reconnue par l’Agence régionale de santé, soit 8 points de plus que la moyenne nationale.

L'exercice coordonné pluriprofessionnel en MSP attire davantage :

  • les médecins jeunes : "23 % des moins de 35 ans font partie d’une MSP, contre 15 % des plus de 55 ans"
  • les médecins exerçant dans des territoires de sous-densité médicale : "38 % des praticiens dans les territoires où l’accessibilité potentielle localisée (APL) est < 2,8 contre 15 % dans les territoires où l’APL est ≥ 2,8"

Les médecins exerçant en MSP travaillent "avec d’autres médecins généralistes (en moyenne 4,7 équivalents temps plein), et pour la grande majorité d’entre eux (84 %), avec des professionnels paramédicaux (dont 77 % avec au moins un infirmier, 63 % un kinésithérapeute, 54 % un pédicure-podologue, 40 % un orthophoniste, et 33 % avec un psychologue ou un diététicien). Environ un sur cinq est regroupé avec au moins un dentiste (23 %) ou avec au moins un médecin d’une autre spécialité (19 %)."

Télécharger les résultats complets de l'étude de l'ORS Pays de la Loire

Exercice coordonné Pays de la Loire Documentation Maisons de santé pluriprofessionnelles